Parc naturel du Penyagolosa. Rendez-vous obligatoire pour les randonneurs
Playa

Parc Naturel Penyagolosa


Le Penyagolosa est un sommet illustre pour les Valenciens ainsi qu'une référence dans le milieu de la randonnée.

Avec une surface de 1 094,45 hectares, il traverse la montagne d’utilité publique de Saint Jean de Penyagolosa et son sommet le plus élevé (1 814 m d’altitude) est considéré comme le toit de la communauté valencienne par excellence, uniquement devancé par l’Alto de las Barracas (Cerro Calderón)

Le sanctuaire de Saint Jean reçoit cinq pèlerinages par an, dont un de la province de Teruel et un autre de Les Useres.

Le Penyagolosa est l’illustre sommet pour les locaux et également une référence pour les excursions. Ses pointes, ses collines, ses sentiers et même ses falaises ont fait partie de la vie de plusieurs générations d'alpinistes.

Les forêts de pins prédominent, tant de pins rouges que de pins noirs, et on trouve également en abondance l'érable, le tilleul, le chêne melojo, le houx, le pommier sauvage et l'if, dont la présence est la plus importante des terres valenciennes. Des plantes rares poussent sur les rochers du sommet, dont le géranium de Cavanilles, du nom de son découvreur, un botaniste valencien.

Concernant la faune, on note la concentration de rapaces, principalement l’aigle royal. Depuis quelques années les vautours ont fait leur retour. Parmi les mammifères on distingue le bouquetin d’Espagne et les petits insectivores tels que la musaraigne et le campagnol. Dans les forêts de pins on peut apprécier différents oiseaux de forêt comme le crave à bec rouge. Deux papillons se distinguent, l’Apollon et l’Isabelle.


Localisation

Localisé sur les terres des municipalités de Vistabella del Maestrat, Xodos et Villahermosa del Río, ce parc représente un phénomène géographique de premier ordre et une référence culturelle profondément enracinée dans la tradition valencienne.