Fêtes de San Antonio à Vilanova d'Alcolea
# # # #

San Antonio


Vilanova d'Alcolea vit ses plus beaux jours durant les fêtes de San Antonio qui ont lieu mi-janvier, toujours le samedi ou le dimanche, et durant lesquelles des milliers de personnes se réunissent.

Elles trouvent leur origine au XIVe siècle, et se distinguent de par leur beauté et leur singularité, ainsi que par la « matxà », le « tropell » et la « coca ».

Elles commencent par la « cremà »c’est à dire le feu de joie, et se poursuit par la bénédiction des cavaleries et la procession à travers les rues de la ville, où les cavaliers et leur croupe sont contraints de traverser les impressionnantes barrières de feu disposées le long du parcours (matxa). Une fois la procession terminée, une course appelée « tropell » à laquelle tous peuvent participer est organisée  à dos de cheval sans selle;puis les participants conduits par un représentant de la mairie arrivent à un lieu déterminé où a lieu la sortie.

Les cavaliers peuvent choisir leur chemin librement, car il n’y a pas de chemin délimité, pour ensuite arriver à un lieu déterminé ou sont offerts les « coques » (gâteaux typiques) bénies aux participants qui réussissent à atteindre ce lieu à cheval. Le gagnant reçoit un poulet vivant en guise de récompense.

Durant la répartition des « coques », le but est de mettre en avant la puissance de chaque cavalerie participante et l’adresse des cavaliers ayant obtenu le plus grand nombre de « coques ». Par la suite, des danses ont lieu et le lendemain, après la messe en l’honneur de San Antonio, d’autres courses sont organisées avec un poulet comme récompense.


Plus d'informations