Parish Church (Catí), architectural and cultural heritage
#

Église paroissiale


Catí

Temple gothique dédié à l’Assomption de la Vierge.

Sa structure originale comporte une nef simple divisée en travées définies par les arcs ogivaux et les pilastres qui les supportent. Des chapelles latérales ont été ajoutées : la chapelle de la communion, bâtie à l’initiative du bien connu prêtre Francisco Celma, est la plus grande et la plus récente (XVIIIe siècle).

En 1315, d'après les informations recueillies lors d’une visite pastorale, le temple était ouvert au culte et disposait des livres et des ornements nécessaires. Le clocher actuel a été construit en 1615. De ses deux portes d'entrées, celle qui donne sur la calle mayor est la plus richement plus décorée. L’église contient d’importantes œuvres d’art : un retable de Jacomart, joyau de l’art médiéval, les fresques de la chapelle de la communion, des reliefs sculptés provenant du cœur et des pièces d’orfèvrerie. On peut également y admirer la Croix de Avinyó, appelée aussi Prigó de Avinyó qui est la plus ancienne de toutes celles conservées actuellement dans la Communauté valencienne.

En sortant par la porte qui donne sur la place de l’église, on trouve un très beau cadran solaire. Il date de 1683. Il a la spécificité d’indiquer, en plus de l’heure, les équinoxes d’automne et de printemps, ainsi que la constellation du signe du zodiaque dans laquelle on se trouve.


Données