# # # # # # # #

Site naturel communal de la Torrecilla - Puntal de Navarrete


Altura

 

Le site naturel communal de la Torrecilla-Puntal de Navarrete, d’une superficie de 331,30 ha, est situé dans la commune d’Altura, au carrefour des communes de Jérica et d’Alcublas, dans la province de Castellón. Il fut ainsi nommé suite à l’accord du Consell de la Generalitat, le 10 mars 2006.

 

Du point de vue géologique, la zone d'étude appartient à la sous-unité de Calderona-Alto Palancia. Ce territoire occupe la partie méridionale de la province de Castellón, limitrophe au sud de la partie septentrionale des monts ibériques valenciens, correspondant à la séparation de la vallée du Palancia et du Turia.

 

Le site présente une valeur écologique importante, dominé par un mélange de pins laricios, de sabines blanches et de petits chênes, avec une strate composée d’arbustes de genévriers et de sabines. La particularité de sa végétation a permis à la zone, appelée Puntal de Navarrete, d’être reconnue comme micro-réserve de la flore. Ses espèces prioritaires sont les suivantes : Les Centaurea pinae, Juniperus thurifera et Teucrium angustissu, ainsi que la famille de végétaux prioritaires à laquelle ils appartiennent : les pins noirs et la sabine blanche, considérée comme Habitat prioritaire dans l’Union Européenne.

 

De plus, au fond des ravins, principalement dans les environs du lit du fleuve de la Torrecilla, apparaissent des petites forêts-galeries appartenant à la combinaison Vinco difformis-Populetum albae, où l’on trouve essentiellement des spécimens des genres Populus et Salix.

 

Du point de vue du paysage, la zone du site qui présente le plus d’intérêt est la partie ombragée du lit du fleuve de la Torrecilla. La diversité des strates affleurantes dessine un paysage karstique caractérisé par des crêtes élevées, des falaises abruptes, des affouillements et des abris naturels, aux pieds desquels on trouve des forêts de pins, qui, dans leur ensemble, produisent une haute qualité paysagère et environnementale.

 

En ce qui concerne le patrimoine historico-culturel, la zone abrite un site archéologique intéressant d’origine ibérique au sommet de la colline de la Torrecilla, considéré comme l’un des plus importants de l’Alto Palancia. Il s’agit d’un petit village dont les vestiges correspondent à une conception défensive et de contrôle destinée à la protection et à la surveillance du croisement des chemins et des sources qui jaillissent à ses pieds. Vous pouvez également admirer des vestiges de remparts sur les flancs ainsi qu’un couloir creusé dans la roche qui parvient jusqu’au village depuis un petit barrage situé dans le lit du fleuve adjacent.

 

De plus, dès les premières civilisations agro-pastorales, le site a été le témoin de la transhumance du bétail entre la zone littorale et l’intérieur montagneux, se situant au carrefour des différentes routes de transhumance. Aujourd’hui, ces routes sont utilisées pour la pratique de différents sports de montagne comme la randonnée et le cyclotourisme. Son tracé fait partie du Sentier de Grande randonnée GR-10 et du Sentier européen E7, qui relie Puçol à Lisbonne.

 

Par la route d’Altura à Alcublas. Déviation à droite dans le site des Boqueras.

Zone déclarée Site naturel communal le 10 mars 2006 pour sa richesse écologique et culturelle.