Parc naturel de la Tinença de Benifassà. Biodiversité des habitats naturels
Playa

Parc Naturel de La Tiença de Benifassà


Ils traversent les villages de la Pobla de Benifassà (Ballestar, Boixar, Coratxà, Fredes) Castell de Cabres, Rossell (Bel) et Vallibona.

Avec ses 25 814 hectares de superficie, le Parc naturel de la Tinença s’étend au-delà des strictes limites de l’historique canton de la Tinença de Benifassà.

Du point de vue du paysage et de la géomorphologie, la Tinença appartient au grand massif des Puertos de Beceite, partagé entre les communautés autonomes d’Aragon, de Catalogne et de la communauté valencienne.

Le Parc naturel de la Tinença de Benifassà présente une grande diversité d’environnements et d'habitats naturels déclarés d’intérêt communautaire selon la directive Habitat. On y trouve des habitats d’eau douce, des landes et des terres arbustives tempérées, des maquis sclérophylles, des formations herbacées, des tourbières, des habitats rocheux et enfin des forêts.

Une partie importante de la zone appartient à la Réserve nationale de chasse des Puertos de Beceite, déclarée en 1966 pour la protection des bouquetins d’Espagne et qui s’étend sur les communautés autonomes de Catalogne, d’Aragon et la communauté valencienne.

On trouve, tant à la Tinença de Benifassà que dans ses alentours proches, des cascades parmi les plus grandes en structure et en extension dans tout le territoire valencien. En outre, on y trouve quelques-unes des forêts de chênes rouvres les mieux conservées de la communauté valencienne. Ces enclaves de chênes rouvres constituent l’un des paysages les plus luxuriants du territoire valencien. On peut également noter la présence d'impressionnantes étendues de buis.

La faune du parc est très abondante et présente une grande richesse d'espèces. Un grand groupe de rapaces nidifient dans la zone. On y trouve des aigles royaux (Aquila chrysaetos) et des Circaètes Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus), le faucon pèlerin (Falco peregrinus) et surtout, le vautour fauve (Gyps fulvus).

Bien que les oiseaux représentent un des principaux groupes d’animaux dans le parc, l’espèce la plus représentée est le bouquetin d’Espagne (Capra pyrenaica). La genette commune (Genetta genetta), le chat sauvage (Felis silvestris), la fouine (Martes foina), de nombreux sangliers (Sus scrofa) ou des chevreuils (Capreolus capreolus) sont facilement repérables dans ce parc naturel

Le Parc naturel de la Tinença de Benifassà a été décrété le 19 mai 2006. Dans cette zone se trouvent les rivières Sénia et Servo qui sillonnent les derniers contreforts du Système ibérique. Ils traversent les villages de la Pobla de Benifassà, Ballestar, Boixar, Coratxà, Fredes, Castell de Cabres Bel (Rossell) et Vallibona.

La faune est très abondante et les espèces sont variées, avec par exemple les rapaces et le bouquetin d’Espagne. Quant à la flore, on trouve énormément de bois de pins d’Alep, noirs et sylvestres, de bois de chênes verts, de chênes roubles valenciens et des forêts riveraines. Ces formations sont particulièrement protégées et représentées dans les treize micro-réserves de flore qui se trouvent dans la zone du PORN, où les espèces menacées ou endémiques peuvent trouver une protection particulière. C’est le cas de la plante carnivore grasette (Pinguicula dertosensis) ou de la sabline de Coïmbre (Arenaria conimbricensis).

Village ibérique du Ballestar

Il s’agit des vestiges d’un village ibérique. Le gisement se trouve à Morranda. On peut y accéder par le chemin passant derrière l’église où l’on peut voir deux maisons en pierre et leur terrain. En suivant le chemin pavé, on peut voir ses bordures de pierre sèche et un panneau indiquant la direction du village.

La Tenalla

Le barranco de la Tenalla est une montagne qui surprendra le visiteur en raison de l’infinité d’éléments du paysage qu’il pourra y voir. Montagnes, grottes, chutes d’eau, flore, faune, etc.

Des espaces comme : El Salt de Robert, El Portell de L’Infern, Solá d’en Brull, etc. El Salt de Robert : Cascade.

El Portell de L’Infern : Ce sont des roches d’où la vue est spectaculaire. Un chemin part depuis Fredes ou depuis le lac artificiel d’Ulldecona.

Peintures rupestres de la grotte dels Rossegadors ou Polvori

Les peintures rupestres de la grotte dels Rossegadors du village de Benifassà sont accessibles par la route CV105 à côté du barrage d’Ulldecona. Les peintures se trouvent sous un abri de roche de 10 mètres de long sur 5 mètres de haut.

Les peintures représentent des chasseurs en pleine action, des archers, des chèvres, deux cerfs et quatre grands sangliers.

L’art rupestre levantin a été déclaré Patrimoine mondial en 1998.


Localisation

La Tinença, qui inclut les localités de Castell de Cabres, Coratxà, El Boixar, Fredes, El Ballestar, La Pobla de Benifassà et Bel, doit son nom au monastère cistercien de Santa Maria de Benifassà, dont l'abbé possédait autrefois ce domaine.