Santuario de la Mare de Déu dels Angels (Sant Mateu), des vues panoramiques
# # #

Ermita de la Virgen de los Ángeles


Sant Mateu

Un intéressant ensemble architectural datant du XVIe au XVIIIe siècle, composé de l'église, de l'auberge, du belvédère, du puits et d'autres bâtiments qui lui sont rattachés.

La dévotion à la patronne de Sant Mateu, la Virgen de los Ángeles, a commencé en 1584, lorsque l'ermite Sebastián trouva une image de la Vierge dans la concavité de l'autel de l'ermitage de San Antonio, qui est antérieure à l'actuelle.

Les dates importantes dans l'histoire du complexe monumental sont le 25 octobre 1585 avec la donation par Vicente Cerdà de l’ermitage et de la montagne aux Jurados de Sant Mateu, la création en 1866 de la Sociedad del Olivar y Redonda de Nª.  Sra. de los Ángeles et l'achat le 13 avril 1866 par celui-ci de la propriété qui fut désamortie et mise aux enchères en 1865, l'incendie qui détruisit l'intérieur de la chapelle le 13 décembre 1918, la bénédiction le 26 juin 1921 par le pape Benoît XV de la nouvelle image sculptée dans le marbre de Carrare, l'arrivée de la nouvelle image à Sant Mateu le 30 avril 1924, son intronisation le 27 septembre 1925 et la célébration du IVe centenaire en 1984.

La fête de la Virgen de los Ángeles est célébrée le deuxième samedi après Pâques.

À cet endroit, il y eu un ermitage dédié à San Antonio Abad et San Pablo Ermitaño depuis le XVe siècle.  Il fut remplacé par la nouvelle église construite à partir de 1590 et achevée en 1622.  L'hospice, un bâtiment en forme de "L" attaché à la chapelle, a été achevé en 1590.

Il s’agit d’une église à l'architecture typique de la Renaissance et à la décoration baroque du XVIIe siècle.  Sa nef centrale est couverte d'une voûte.  Elle possède des chapelles latérales, un transept, un dôme, un chœur, une sacristie et une loge, où l'on vénère l'image du saint patron. La façade travaillée de l'église se compose d'un arc en plein cintre et d'archivoltes avec des reliefs représentant des figures d'anges.  Deux pilastres décorés de motifs géométriques flanquent l'arche.

Les dates clés de la construction de la chapelle sont la construction de l'abside de 1590 à 1600, la construction du reste du complexe de l'église de 1602 à 1622 par Lázaro de Reinaga et Bernardo Cumba, la réforme avec la construction du transept et du mur crénelé en 1685, la décoration de l'intérieur de 1690 à 1693 et la construction du clocher de 1725 à 1730.

 


Données


Plus d'informations

 Localisation: à 3 km du centre-ville, au sommet d’une colline.

HORAIRES :
tous les jours de 11h à 19h.
*Note : horaires à titre indicatif.