Castell Vell (Castellón). Châteaux historiques
#

Castell Vell


Déclaré bien d’intérêt culturel - Castellón de la Plana / Castelló de la Plana

Sur la colline de la Magdalena se trouve ce château, à l'origine de la ville actuelle, et l'ermitage de la Magdalena. C'est un lieu qui a été occupé depuis le néolithique. Les vestiges du château sont d'origine islamique et remontent au Xe ou XIe siècle. Il devait être un affluent d'El Cid, passant au XIIe siècle aux Almoravides, étant reconquis en 1233. Le transfert de la population dans la plaine a été autorisé par le roi Jaime Ier en 1251 à son lieutenant Ximén Pérez d'Arenós, qui a fondé la ville en 1252.

Le château est disposé de manière décalée, s'adaptant à la forme de la colline. L'usine est faite de banche et de maçonnerie dans le style des techniques de construction arabes. Il y a eu peu d'interventions chrétiennes. Il se compose de trois enceintes. La plus haute est l'Alcazaba, où il y a des restes de murs avec trois tours semi-circulaires et plusieurs citernes. L'Albacar, de plus grandes dimensions, est la zone intermédiaire. Elle possède trois autres tours, et on y trouve l'ermitage de la Magdalena.

L'ermitage est creusé dans la roche. Au XVe siècle (1455), le portique a été construit, en 1456 la chapelle, et à la fin du même siècle l'écurie a été construite. Au XVIIe siècle, la cuisine et la citerne ont été construites. En 1758, le maître d'œuvre Vicente Pellicer lui a donné sa configuration actuelle de chapelle d'auberge et de tour attenante. C'est un bâtiment composé de deux nefs parallèles divisées par une arcade qui est soutenue dans la partie centrale par deux colonnes et aux extrémités par deux pilastres. Sur un mur intérieur se trouvent des peintures murales, dont certains auteurs remontent au XIVe siècle. La chapelle est couverte par une voûte en berceau.

À l'extérieur, il y a un portique d'entrée avec un arc surbaissé. Le portail d'entrée se compose d’un arc en plein cintre avec des voussoirs réguliers. Depuis le portique, on accède à l'hôtellerie où il y a une cour en guise de couloir, par laquelle on passe à une pièce qui précède la cuisine ; de l'autre côté, il y a une pièce qui a trois balcons extérieurs et un balcon intérieur ouvert sur le temple.

Le Castell Vell et l'Ermitorio de la Magdalena sont classés comme Bien d'intérêt culturel, et sont inscrits au Patrimoine national et au Patrimoine culturel de la Generalitat Valenciana.

 


Données


Plus d'informations

Accès libre
Visites organisées