# # # # # #

Cova de Cavalls


Tírig

Sa situation géographique est exceptionnelle, car il fait face à un méandre du ravin de la Valltorta depuis une hauteur de 80 m. Les scènes de chasse que nous avons trouvées peintes étaient sûrement celles qui se déroulaient dans les environs de l'abri. Les peintures sont maintenant accessibles grâce à une passerelle et une plate-forme d'observation qui s'ouvre sur l'extraordinaire paysage. On peut distinguer de nombreuses figures, avec des scènes de chasse aux cerfs, mettant en valeur les figures d'archers en train de tirer ou de courir, qui sont l'image modèle de tout l'art rupestre levantin. Ce sont des scènes très réalistes, pleines de vie et très bien réalisées, avec même une idée de perspective. Des pigments rouges, bruns et sporadiquement blancs sont utilisés. La scène principale, symbole de l'art rupestre, représente la chasse d'un groupe de cerfs adultes, femelles et jeunes, traqués et blessés, fuyant les archers. Il est facile d'imaginer la scène qui se déroule au pied de l’abri dans le ravin. Le réalisme va jusqu'à savoir que la scène est peinte en automne car on peut voir ensemble des cerfs, des biches et des faons. Les autres animaux qu’on peut voir sont des capridés, des bovidés ainsi que d'autres figures masculines et féminines aux détails réalistes. Les locaux faisaient référence aux figures animales par le terme chevaux, d'où le nom d’abri.

Selon Obermaier, un des premiers enquêteurs des peintures, il y avait beaucoup plus de figures à observer, mais les agressions répétées subies font qu'aujourd'hui nous ne pouvons contempler que la moitié de celles qu’il y avait au début du XXe siècle. La guerre civile et plus tard la négligence des visiteurs ont nui à la conservation des peintures. Bon nombre d’entre elles ont été spoliées ou détruites. La figure de Serafí Adell, nommé garde de la Valltorta, les aurait sauvées. Il est aujourd’hui indispensable de parvenir ensemble à la conservation et au respect d’un patrimoine sans égal dans le monde. En 1924 elles furent déclarées monument historique artistique puis patrimoine mondial en 1998.

 


Données

  • Museu de la Valltorta / 12179 Tirig
  • Téléphone: 964 336 010
  • Fax:
  • http://www.museudelavalltorta.gva.es
  • [email protected]