Parc Naturel Prat de Cabanes - Torreblanca
Playa

Parc Naturel Prat de Cabanes - Torreblanca


Il s'agit de la principale zone humide de la région de Castellón, tout en étant un des habitats humides les mieux conservés de la Communauté Valencienne.

Le Prat de Cabanes Torreblanca est une étroite bande côtière de mangroves et de marais composés de bassins quaternaires.

Il s'agit de la principale zone humide de la région de Castellón, tout en étant un des habitats humides les mieux conservés de la Communauté Valencienne. Ses principales caractéristiques en termes de paysage, de géologie et d'écologie lui confèrent une grande valeur au sein du patrimoine naturel valencien.

Son importance est reconnue à échelle mondiale étant donné que l'espace figure sur la Liste des Zones Humides à Importance Internationale, établie en vertu de la Convention sur les Zones Humides ou de Ramsar, signée en 1971.

L'espace se distingue comme étant un exemple important d'utilisation durable des ressources naturelles. L'utilisation publique, en termes de recherche, d'étude, d'enseignement et utilisation ordonnée du milieu, l'activité minière centrée sur l'extraction de tourbe, l'élevage extensif, l'agriculture, la chasse et la pêche sont pratiqués de façon ordonnée et compatible avec la conservation d'un précieux patrimoine naturel.

On peut, dans ce parc, trouver trois groupes de communautés végétales : celles des mangroves, celles de cordon littoral et les communautés aquatiques et palustres. Il est important de souligner la présence à El Prat d'espèces de flore dont la distribution est très limitée à la Communauté Valencienne, comme le genévrier de mer, l'aristoloche clématite, la lavande fine ou même des endémismes exclusivement valenciens comme le thalictrum maritimum (ruda de marjal).

La faune du parc naturel est très importante étant donné qu'elle est composée d'espèces endémiques rès importante étant donné qu'elle est composée d'espèces endémiques telles que la crevette (gambeta), l’Aphanius d'Espagne (fartet) ou la Valencia hispanica (samaruc). Les oiseaux représentent le groupe de faune le mieux représenté à El Prat, avec la présence parmi l'avifaune nidifiante de la colonie la plus importante de la Communauté Valencienne d'une espèce très rare et menacée telle que la glaréole à collier ; ainsi que le busard cendré, le luscinole à moustaches, dont le parc naturel abrite la plus grande population ibérique, la petite cigogne, le blongios nain, le sterne, le pluvier à collier interrompu, la nette rousse ou la morelle. Parmi les oiseaux hivernants, ont pourra souligner la présence habituelle du grand cormoran, du busard des roseaux, du buse variable, du martin-pêcheur ou du rémiz penduline. Cette liste d'oiseaux est complétée par ceux qui visitent El Prat au cours de leurs voyages migratoires comme la sarcelle d'été, le balbuzard pêcheur, le chevalier ou le traquet motteux, entre autres. Les espèces de mammifères présentes à El Prat sont rares et surtout représentées par les populations de rats d'eau, lapins et belettes.


Localisation

Le Prat de Cabanes-Torreblanca s'étend entre les municipalités de Torreblanca et Oropesa del Mar (Castellón). Ses limites sont marquées par la Sierra de Irta et la Sierra de les Santes.